Le Makeda, Salle de musiques actuelles

Lieu culturel, convivial, citoyen dirigé par Francine Ouedraogo Bonnot et Aude Straub Kaboré. 

Quand en mars 2019, le 103 rue Ferrari est passé du Poste à Galène au Makeda, ce fut bien plus qu’un changement d’enseigne. Le club du bas de la rue Ferrari a gagné en couleur, et pas que sur les murs : il a aussi élargi sa palette musicale s’ouvrant à des esthétiques urbaines (hip-hop, électro…) qui n’avait que peu de droit cité auparavant dans ce club qu’on a pu qualifier d’“authentiquement rock” et qui fut longtemps, un des meilleurs de la ville sur ce registre.

Le Makeda est surtout devenu un des rares club de France à être dirigé par deux femmes. Un détail, me direz-vous. Mais un détail qui fait la différence pour cet établissement culturel qui a pris comme nom celui de la plus célèbre des reines de Saba, celle dont fut épris d’amour le roi Salomon, celle dont le nom est devenu le titre d’une chanson des Nubians, titre qu’elles adorent toutes les deux. 

Francine Ouedraogo, Aude Kaboré et leur équipe ont imposé une touche, qui de la programmation à l’accueil des artistes ou du public, leur est propre. Elles ont surtout veillé à s’insérer dans ce quartier en pleine mutation et dans cette ville, vaste et complexe. Dans cette période compliquée marquée à jamais par la pandémie et les confinements, elles ont tenu à accompagner les plus fragiles avec des collectes et distribution de vivres et de produit de première nécessité, tout en permettant aux artistes (musiciens évidemment, mais aussi gens du cinéma en association avec l’école Kourtrajmé) de continuer à créer de nouveaux spectacles ou de se former en attendant des jours meilleurs.  

Et c’est fort de cette énergie, de ces réseaux créés tout au long de ces deux années difficiles, qu’elles reviennent plus déterminées que jamais à faire du Makeda un des centres de la vie culturelle marseillaise. Ces deux filles aux sourires contagieux sont aujourd’hui, peut-être plus encore que lors de leur inauguration, décidé à faire de cette salle à la jauge idéale pour des concerts, des soirées à taille humaine, un phare de la nuit marseillaise. Elles vous attendent, ne les décevez pas…